04/05/2011

Sur les traces de Bob Marley : le reportage dans Ciné Revue

Découvrez le reportage de Brice Depasse et Gianni Candido dans le Ciné Revue, en kiosque dès le 4 mai.

Ciné, Revue, logo

11:21 Écrit par Brice Depasse dans Sur les traces de Bob Marley | Tags : ciné, télé, revue, bob, marley, brice depasse, gianni candido
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

03/05/2011

Sur les traces de Bob Marley : teaser 1


Sur les traces de Bob Marley : teaser 1 par nostalgie

Entrez avec Brice dans le studio Harry J, là où Bob Marley enregistra ses quatre premiers albums et des titres légendaires comme "I shot the sheriff", "Stir it up", "Get up, stand up", "No woman, no cry" ou encore "Trenchtown rock".

Entretien exclusif avec Stephen Stewart et autrefois ingénieur du son de Bob Marley qui débuta au studio Harry J et le suivit ensuite dans sa propre aventure au 56, Hope road.

Regardez un extrait de cette interview qui sera diffusé la semaine prochaine dans le reportage.

10:49 Écrit par Brice Depasse dans Sur les traces de Bob Marley, Vidéos | Tags : kingston, harry j, stephen, stewart, bob, marley, reggae, story
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

01/05/2011

L'arbre à came de Bob (Hope Road)...

jamaique, jamaica, bob marley, kingston,  gianni, candido

www.giannicandido.com

C'est sous cet arbre juste derrière sa maison au 56 Hope road à Kingston que Bob Marley aimait à réfléchir, trouver l'inspiration et .... fumer un petit joint. Malgré que cet arbre soit devenu un lieu de pèlerinage pour les fans, l'endroit est toujours habité et quand, comme ici, peu ou pas fréquenté, toujours empreint de sérénité. 

Bob lives.

Brice Depasse

20:24 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : hope, road, bob, marley, kingston, home, house, museum
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

30/04/2011

Brice et Javan, son ami de Trenchtown

 jamaique, jamaica, bob marley, kingston,  gianni, candido,   brice depasse

www.giannicandido.com

Nous sommes au 19, Second street à Trenchtown, dans le backyard de la petite maison où Bob Marley et avant lui, sa mère, cuisinaient à même le sol. Rien n'a changé depuis.

Javan est un type formidable ; le courant a tout de suite passé avec Brice. Ils ne se quittaient plus.

18:31 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : trenchtown, bob, marley, second, street
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

29/04/2011

Hope Road, les fresques des murs de la cour intérieure #2

jamaique, bob marley, kingston

www.giannicandido.com

17:50 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : bob, marley, hope, road, 56, kingston, jamaica
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

Hope Road, les fresques des murs de la cour intérieure #2

jamaique, bob marley, kingston

17:46 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : hope, road, kingston, marley, jamaica, bob, museum
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

Les fresques du studio Harry J

jamaique, bob marley, kingston

www.giannicandido.com

La cour intérieure du studio où Bob Marley enregistra plusieurs albums dont "Catch a fire" et "Natty dread".

17:39 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : harry j, bob, marley, wailers, peter, tosh, kingston
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

27/04/2011

In a government yard in Trenchtown

trenchtown, bob, marley, kingston, yard

www.giannicandido.com

Dans le livre du Yard, j'inscris mon nom. Je constate que très peu de gens viennent dans ce lieu mythique où Bob Marley a vécu, très pauvre, entre ses huit ans et l'âge adulte. Presque personne n'ose entrer dans Trenchtown, l'incarnation de la violence en Jamaïque. Et pourtant, je n'ai vécu qu'émotion, amitié, rires et chansons dans ce yard entre First et Second street. La misère est plus que jamais présente dans ce quartier et pourtant, la joie dont Bob Marley parle dans "No woman, no cry" y résonne encore. Il n'y a rien que des murs et des hommes mais ceux-ci ont gardé l'âme ouverte et, croyez-moi, ce n'est que du bonheur. Merci à Sophia et à Javan pour ces instants de joie partagés.

Brice Depasse

17:20 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : trenctown, yard, marley, bob
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

Georgie & Jaqueline

Jamaïque, Kingston, Photos

Georgie, un ami de Bob Marley et Jaqueline Lynch-Stewart, la directrice générale de la Fondation Bob Marley. Georgie était un des voisins de Bob dans le yard de second street à Trenchtown. Il vit aujourd'hui au 56 Hope road, le musée Bob Marley dont Jacqueline est aussi directrice.

www.giannicandido.com 

00:29 Écrit par Brice Depasse dans Photos, Sur les traces de Bob Marley | Tags : jacqueline, lynch-stewart, georgie, hope, road, 56, bob, marley, kingston
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

25/04/2011

Deuxième message de Brice


Sur les traces de Bob Marley 2 par nostalgie

22 avril, Port Royal, 9.30 am

   Commentaires (0)   |     |      Facebook

15/04/2011

Yves Mourousi annonce la mort de Bob Marley

11:41 Écrit par Brice Depasse dans Sur les traces de Bob Marley, Vidéos | Tags : annonce, mort, marley, bob, bio, tf1, mourousi
   Commentaires (1)   |     |      Facebook

14/04/2011

Discographie (3) : Natty dread

bob, marley, natty, dread, wailers, discography

Natty Dread est l'album de la transition. Après le départ des amis d'enfance Peter Tosh et Bunny Wailer, Bob Marley assume le leadership qu'il exerçait déjà sur les Wailers.

Sur cet excellent disque, la paternité des chansons est bien répartie entre les membres (Rita, la femme de Bob est d'ailleurs créditée sur deux titres) mais essentiellement pour des raisons de contrat d'édition.

Rayon des classiques, on notera la première plage Lively up yourself que Marley chantera très longtemps en ouverture de concert et, bien sûr, dans le mythique Live ! enregistré en Angleterre publié l'année suivante.

Mais la pièce maîtresse, immortelle, la plus reprise par les artistes et la plus chantée par le public est sans conteste No woman, no cry. Dans sa version originale beaucoup plus rythmée que dans celle du live qui la popularisera, cette chanson est autobiographique par excellence. Marley y évoque son enfance passée dans la cour derrière la petite maison de sa mère. Ce "yard", comme on l'appelle à Trenchtown, un des quartiers populaires de Kingston, était ouvert à tous. C'est là que le petit Bob retrouvait tous ses copains pour jouer, des copains qui l'ont aidé à traverser une vie de misère. No woman, no cry est créditée au nom d'un de ces enfants : Vincent Ford, dit Tartar. "Sans lui, a déclaré un jour Marley, je serais mort de faim plusieurs fois." Juste retour. Marley n'a pas oublié. Il lui offrira d'autres rentes en créditant plusieurs de ses chansons à son nom.

Brice Depasse

 

 Bob Marley and the Wailers: Natty dread (Island / Octobre 1974)

 

Face A

  1. Lively up yourself (Bob Marley) – 5:11
  2. No woman, no cry (Vincent Ford) – 3:46
  3. Them Belly Full (But We Hungry) (Lecon Cogill/Carlton Barrett) – 3:13
  4. Rebel Music (3 O'Clock Roadblock) (Aston Barrett/Hugh Peart) – 6:45

Face B

  1. So Jah Seh (Rita Marley/Willy Francisco) – 4:27
  2. Natty Dread (Rita Marley/Allen Cole) – 3:35
  3. Bend Down Low (Bob Marley) – 3:22
  4. Talkin' Blues (Lecon Cogill/Carlton Barrett) – 4:06
  5. Revolution (Bob Marley) – 4:23

Bonus CD

  1. Am-A-Do (Bob Marley) - 3:20

 

Les Wailers en 1974 :

  • Voix, guitare : Bob Marley
  • Basse : Aston Barrett
  • Batterie :  Carlton Barrett
  • Piano, orgue : Bernard "Touter" Harvey
  • Guitare solo : Al Anderson
  • Choeurs : I-Trees (Rita Marley, Judy Mowatt, Marcia Griffiths)

15:48 Écrit par Brice Depasse dans Sur les traces de Bob Marley | Tags : bob, marley, natty, dread, discography, 1974, woman, cry
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

12/04/2011

Get up, stand up (vidéo live, 1980)

12:50 Écrit par Brice Depasse dans Sur les traces de Bob Marley, Vidéos | Tags : bob, marley, wailers, get up, stand up, live, dortmund
   Commentaires (0)   |     |      Facebook

Discographie (2) : Burnin'

bob,marley,blackwell,wailers,burnin',dicography,1973,tosh,bunny,wailer,reggae,clapton,sheriff Paru quelques mois seulement après son prédécesseur, Burnin' a la prétention affichée de continuer à mettre le feu. Il s'agit moins ici pour les Wailers d'allumer un pétard que de véhiculer une position politique. Le Get up, stand up (signé Bob Marley et Peter Tosh) qui ouvre l'album donne le ton : la revendication des droits du peuple noir.

Vous avez sûrement noté la disparition du nom de Bob Marley sur la pochette de ce second 33 tours qui sera le dernier avec Peter Tosh et Bunny Wailer (alias Livingstone), les copains d'enfance de Bob et ses compagnons de route lors de la période ska durant les années 60.

S'il ne rencontre pas non plus un succès énorme, ce disque est découvert un an plus tard par Eric Clapton dans le studio de l'Ocean boulevard à Miami. Séduit par ce nouveau genre musical qu'est le reggae, Eric Clapton en reprend un titre très fort traitant du racisme à la Jamaïque : I shot the sheriff. Son énorme succès va mettre le reggae et la musique des Wailers sous le feu des projecteurs occidentaux.

Brice Depasse

 

The Wailers : Burnin' (Island / Avril 1973)

Face A
  1. Get up, stand up (Marley/Tosh) - 3:16
  2. Hallelujah Time (Livingston) - 3:28
  3. I shot the sheriff (Marley) - 4:41
  4. Burnin' and Lootin' (Marley) - 4:15
  5. Put It On (Marley) - 4:00
Face B
  1. Small Axe (Marley) - 4:01
  2. Pass It On (Livingston) - 3:33
  3. Duppy Conqueror (Marley) - 3:44
  4. One Foundation (Tosh) - 3:42
  5. Rastaman Chant (Trad., arr. Marley/Tosh/Livingston) - 3:47
Bonus CD
  1. "Reincarnated Souls" (Livingston) - 3:43
  2. "No Sympathy" (Tosh) - 3:08
  3. "The Oppressed Song" (Livingston) - 3:11

 

Les Wailers en 1973 :

  • Voix, guitare : Bob Marley
  • Voix, piano, orgue, guitare : Peter Tosh
  • Voix, congas, bongos : Bunny Wailer
  • Rythmique : Aston et Carlton Barrett
  • Synthés : Earl Lindo

   Commentaires (0)   |     |      Facebook

11/04/2011

Stir it up (vidéo, 1973)

14:50 Écrit par Brice Depasse dans Sur les traces de Bob Marley, Vidéos | Tags : bob, marley, wailers, stir, it, up, catch, fire, video
   Commentaires (0)   |     |      Facebook