20/05/2011

Discographie (9): Survival

survival.jpg

Fin de l'année 1978, Bob Marley se rend, enfin, en Ethiopie, le pays vers lequel tous les Noirs d’Amérique doivent émigrer. C’est du moins ce qu’il chante depuis des années, reprenant les écrits de son mentor, Marcus Garvey.

Il revient en Jamaïque, plus militant que jamais. Son nouvel album ne va parler que de cela et il s'intitulera Black Survival. Plus tard, il deviendra Survival, par crainte de déplaire à son énorme public blanc.

L'album est enregistré dans son nouveau studio Tuff Gong, au rez-de-chaussée de sa maison à Kingston. Il ne comprend que des nouvelles chansons, à la différence des précédents albums qui comportaient toujours un ou plusieurs titres datant de la période avant « Island ».

Malgré la fatigue ressentie par Bob, déjà malade, et la tension qui en résulte, Survival est un album abouti, intelligent, mélodique et extrêmement bien produit par Alex Sadkin, un des ténors du métier.

Preuve de son engagement panafricain, Marley orne son album d’une pochette représentant le plan d’un bateau négrier entouré d’une petite cinquantaine de drapeaux de pays africains.

La chanson Zimbabwe reprise par les indépendantistes de Rhodésie de Sud lui vaut d’être un des invités d’honneur des cérémonies d’indépendance en avril 1980.

Bob Marley compte faire de ce disque le début d’une trilogie dont Uprising sera le deuxième volet.

Brice Depasse

 

Bob Marley and The Wailers: Survival (Island / octobre 1979)

Face A

So Much Trouble In The World (Marley) - 4:00

Zimbabwe (Marley) - 3:51

Top Rankin (Marley) - 3:11

Babylon System (Marley) - 4:21

Survival (Marley) - 3:54

 

Face B

Africa Unite (Marley) - 2:55

One Drop (Marley) - 3:51

Ride Natty Ride (Marley) - 3:51

Ambush In The Night (Marley) - 3:14

Wake Up And Live (Bob Marley/Anthony "Sangie" Davis) - 5:00

 

The Wailers en 1979

Voix, guitare -Bob Marley

Voix - I Threes (Rita Marley, Judy Mowatt, Marcia Griffiths)

Basse - Aston "Family Man" Barrett, Val Douglas  sur Wake Up And Live

Batterie - Carlton "Carlie" Barrett, Carlton "Santa" Davis sur Africa Unite, Mikey "Boo" Richards sur Wake Up And Live

Guitare et voix- Junior Marvin

Guitare - Al Anderson

Clavier et voix - Tyrone Downie, Earl "Wya" Lindo

Harmonica - Lee Jaffe

Saxophone alto et tenor - Dean Fraser

Saxophone alto - "Deadly" Headly Bennett

Trombone - Donald "Nambo" Robinson, Melba Liston, Luther François

Trompette - Junior "Chico" Chin, Jackie Willacy,  Micky Hanson

Percussions - Alvin "Seeco" Patterson ainsi que Tyrone Downie, Earl "Wya"Lindo, Aston et Carlton "Carlie" Barrett sur Babylon System

   Commentaires (0)   |     |      Facebook

13/04/2011

la Story Bob Marley 5

bob5.jpg

1979, l'album Survival ne laisse aucun doute sur les opinions politiques de Bob Marley. Le plan musical est toujours irréprochable même si Marley est revenu à son reggae des débuts. Bob part pour l'Afrique où il veut donner des concerts dans des pays devenus indépendants. Mais il se rend bien vite compte qu'il ne joue pas pour le peuple mais pour des privilégiés de régimes totalitaires. Déçu, il jouera pour la proclamation d'indépendance du Zimbabwe.
En 1980, il obtient encore un hit mondial, "Could you be loved", et part sur les routes d'Europe. Bob Marley signe ensuite pour une tournée d'hiver avec Stevie Wonder à New-York. Il va malheureusement tomber malade et décéder à Miami le 11 mai 1981.


podcast

15:57 Écrit par Brice Depasse dans Podcasts, Sur les traces de Bob Marley | Tags : marley, survival, mort, 1981, miami, uprising, biography, biographie
   Commentaires (0)   |     |      Facebook